Peintures

 

Série "Le jardin des Hommes" Série "Jardins clos" Les arbres Série "Natures Humaines"

 

En lien étroit avec la nature et les questionnements suscités par les atteintes constantes portées à l’environnement, la peinture de Pierre MARCHAND apparaît comme une tentative de réconciliation.
Il confronte la rigueur géométrique de ses assemblages de papiers à l’énergie du geste, intensément coloré. Réunissant ainsi ce qui semblait séparé, le peintre révèle la croissance prolifique et la multiplicité de forme des végétaux dans l’espace du tableau .
Une œuvre picturale lumineuse, au sein d’une évocation artistique ou les aplats de couleurs , arabesques ou nervures végétales librement tracées, ordonnent un apparent désordre rythmé au gré des quatre saisons.
Un chemin de vie végétale, circulaire et éternel, dématérialisé certes, mais bien vivant. Ou encore utopique, frêle, fantasmagorique et mystérieuse, la série des « jardins clos » est au final, empreinte d’un fragile équilibre, troublé le plus souvent par la main de l’homme.
Un bel hymne à la nature qui interroge et médite sur la place de l’homme dans le monde et l’équilibre de la nature .